16/5/74

16/5/74

La nuit s'en va
Et nous sommes encore là
Un peu défaits mais
Libres d'aller où bon nous semble
Avec l'âme
En équilibre sur le monde

Notre voiture qui avance
Est inarrêtable
Au dessus de la ville
Nous sommes des vagabons rebelles
A la recherche de la vérité
Et d'une émotion qui nous donnerait
L'énergie pour ne jamais s'arrêter
Pour accélerer

Notre monde avance
Sans bien savoir où il va
Il est fait comme moi, et ma génération
Et il a ses propres mots pour se raconter
Des messages codés écrits sur les murs de la ville

Et ensuite on se voit
Dans la rue, dans les bars
Pour se retrouver ensemble
Se sentir libres
De cette réalité
Qui ne sait pas comprendre
Pas même à moitié
Ce que tu as dans le coeur

Notre monde avance
Dans toutes les directions
Il est fait comme moi, et ma génération
Et il a toujours une chanson pour faire fondre la douleur
Des messages codés écrits dans la nuit urbaine

Les mêmes yeux, le même coeur
D'une génération qui me ressemble
La même pluie et le même soleil
Tu sais qu'il n'en existe pas de pareil

C'est une vague, une marée qui brise tous les obstacles
Et cherche une réponse en elle
ET cette idée suffit pour se reconnaître
Par un geste, par un regard
Qui en lui parle déjà de nous

La même colère
Le même amour
D'une génération qui me ressemble
Les mêmes rêves
La même douleur
Parce tu sais
Qu'il n'en existe pas
De pareil
Les mêmes yeux
Le même coeur
D'une génération
Qui me ressemble
La même pluie
Le même soleil
Tu sais
Qu'il n'en existe pas
De pareil

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site