Benedetta Passione

Maudite passion

Et si c'était de la nostalgie
Toute cette mélancolie qui me prend
Tous les soirs
Et si c'était la jalousie
Qui me faisait voir des choses
Qui n'existent que dans ma tête
Et s'il s'agissait d'émotions
Toutes ses sensations de gêne et de peur que je ressens
Quand je vois ce que tu peux penser
Et que je comprends que tu es déjà parti
Depuis hier
Et s'il existait une chanson
Faite seulement pour me rappeler
Les moments où tu étais encore à moi
Et si ce n'était qu'une illusion
Toute cette maudite passion
Qui pour un instant m'a transporté

Et si c'était de la nostalgie
Toute cette mélancolie qui me prend
Tous les soirs
Et si c'était la jalousie
Qui me faisait voir des choses
Qui n'existent que dans ma tête
Et s'il s'agissait d'émotions
Toutes ses sensations de gêne et de peur que je ressens
Quand je vois ce que tu peux penser
Et que je comprends que tu es déjà parti
Depuis hier
Et s'il existait une chanson
Faite seulement pour me rappeler
Les moments où tu étais encore à moi
Et si ce n'était qu'une illusion
Toute cette maudite passion
Qui pour un instant m'a transporté

Et si ce n'était qu'une illusion
Toute cette maudite passion
Qui pour un instant m'a transporté
Et si ce n'était qu'une illusion
Toute cette maudite passion
Qui pour un instant m'a transporté
Et si ce n'était qu'une illusion
Toute cette maudite passion
Qui pour un instant m'a transporté

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site