Demande-le au ciel

C'était mieux de ne rien se promettre sous la pluie
Car nul ne peut se reposer sans glisser sur l'eau
Le pardon n'a rien à y voir, crois-y
Parfois on peut bien
Se mettre des ailes aux pieds
Le temps ne peut être rattrapé

Demande-le au ciel
Peut-être qu'il nous dira
Ce qui arrive contre notre volonté
Comme un gratte-ciel qui s'écroule
Le vide qui efface
L'entière construction d'un amour
Parfois on s'y perd par erreur
Et il te semble y avoir une raison de revenir
Par cette sensation de vide qui avance et ne s'explique pas

Tu me manques chaque jour, crois-y
Je ne sais juste pas comment te le dire
Je te dois un retour, tu vois
Je ne sais juste pas le chemin

Demande-le au ciel
Peut-être qu'il nous dira
Ce qui arrive contre notre volonté
Comme un gratte-ciel qui s'écroule
Le vide qui efface
Parfois on s'y perd par erreur
Demande-le au ciel
Peut-être qu'il nous dira
Ce qui arrive contre notre volonté
Comme un gratte-ciel qui s'écroule
L'impact efface
L'entière construction d'un amour
Parfois on s'y perd par erreur

Après tant de poussière la paix
Ne fera pas de bruit tandis que tombent les feuilles
En plein octobre

Demande-le au ciel
Peut-être qu'il nous dira
Quand tu le découvres
Dis-moi comment cela se fait
Comment on rattrape le temps
Comment fortifier l'étreinte
S'il est vrai qu'un jour nous nous sommes aimés

Demande-le au ciel
Peut-être qu'il nous dira
Quand tu le découvres
Dis-moi comment cela se fait
Comment on rattrape le temps
Comment fortifier l'étreinte
S'il est vrai qu'un jour nous nous sommes aimés
Si tout se réduit à une erreur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site