Jenny

Jenny

Jenny a seize ans et les yeux bleus
Avec ses cheveux couleur de blé elle marche
Pieds nus vers une ville
Recherchant le visage d'un garçon qui ne rêve plus

Elle serre dans ses mains sa photo
Mais où le trouver, Jenny n'en sait rien
Porté par une énergie cosmique
Elle trouve un corps qui suffoque dans l'aride réalité

Elle le reconnaît
A ce qu'il ne rit jamais

Jenny est une île
L'ave maria
Des naufragés
Une luciole
Qui brillera
Dans les moments les plus sombres
Pour lui

Jenny l'accompagne chez lui
Elle ressent ses pensées et sa mélancolie
Qui le submerge comme l'océan
Et elle sauve son coeur de la douleur de sa folie

Tandis que le monde tourne
Sans la moindre pitié

Jenny est un encore
La terre d'asile
Des plus faibles
C'est un nuage
Qui pleuvra
Des confettis

C'est un conte qui reste
Dans cette réalité
Pour lui, pour lui

Jenny est l'Afrique
La nostalgie
Des frissons
C'est une miette
Qui rassasiera
La solitude

Jenny est un ciel bleu
C'est un miracle
C'est un instant
Qui s'éclaire pour lui
Dans les moments les plus sombres

Jenny a seize et elle s'en va
Marchant pieds nus sans savoir
Qu'elle est un ange

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×