Non c'è

Je n'ai plus

 

Tu ne réponds plus au téléphone
Et chacun de mes espoirs pend au bout du fil
Je n’aurais jamais pensé pouvoir perdre la tête pour toi
Tu es parti sans préavis
Laissant un vide dans cette vie qui est la mienne
Sans répondre à mes interrogations
Aujourd’hui que me reste-t-il de toi ?

 

Je n’ai plus… je n’ai plus le parfum de ta peau
Je n’ai plus… ton souffle sur mon visage
Je n’ai plus… ta bouche au goût de fraise
Je n’ai plus… le doux miel de tes cheveux
Je n’ai plus… que ton poison sur mon cœur
Il n’y a plus… d’issue de secours pour cet amour
Je n’ai plus… je n’ai plus de vie en moi
Je n’ai plus… je n’ai plus de raison de guérir

 

Mon âme, enchaîné à des nuits de folie
Je m’évaderais de prison pour toi
Une seule vie ne me suffit pas
L’été a aussi ses nuages
Et toi tu es l’ouragan
Détruisant tous mes rêves, tu es parti si vite, pourquoi ?

 

Je n’ai plus… que ton poison sur mon cœur
Il n’y a plus… d’issue de secours pour cet amour
Je n’ai plus… je n’ai plus de vie en moi
Je n’ai plus… je n’ai plus de raison

 

S’il existe un Dieu, il ne peut ignorer ma peine même si
Entre lui et moi, le ciel est noir à l’infini
Je le prierai, je le chercherai et je jure que je te trouverai
Même si je devais vivre pour cela dix, cent ou mille autres vies
Dans cette vie sombre sans toi, je sais que
Pour moi, tu es devenu le seul prétexte
S’il y a une limite à l’amour, je jure de la dépasser
Et dans l’immense vide de ces jours sans fin je t’aimerai
Comme si c’était la première fois, chez toi
Chacun de tes gestes me transportait
Je me sentais me perdre en toi
 
Je n’ai plus… je n’ai plus le parfum de ta peau
Je n’ai plus… ton souffle sur mon visage
Je n’ai plus… ta bouche au goût de fraise
Je n’ai plus… le doux miel de tes cheveux
Je n’ai plus rien de toi
Je n’ai plus rien de toi

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site