Non me lo so spiegare

Je ne me l'explique pas

 

Ton souffle me manque un peu

Et aussi simplement ton dos blanc

Et cette horloge qui ne tournait pas

Le temps restait immobile avec toi

Comme moi il essayait de te retenir

Je ne pleure jamais pour toi

Je ne ferai rien de tel

Je l’admets, je pense un peu à toi

Mais j’esquive ma peine

Ca ne me fait plus rien

 

Quel intérêt pourrait-il y avoir à délirer seul

Et croire que je vais bien alors que c’est l’hiver

Tu me prives de tes mains brûlantes

Tu ne m’embrasses plus

Me répétant que je suis grande

Tu me rappelles que je vis par tant de choses

Maisons, livres, voitures, voyages, feuilles de journal

Et même si je ne vaux rien, du moins pour toi

Je t’autorise à rêver     

Et si tu as envie, je te laisserai marcher

Désolée, tu sais que je n’ai jamais voulu te déranger

Mais dis-moi comment tout cela peut finir

Je ne me l’explique pas

 

La nuit noire, la pleine lune

Ne nous offrait que son atmosphère

Mais je l’aimais et je l’aime encore

Chaque détail me fait suffoquer

Et si je reste ainsi, ce sera le printemps

Mais nous n’avons plus d’excuses

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site