Semblables

Je me suis enfuie
Jusqu'à me retrouver dans un labyrinthe
Sans pouvoir décider où aller

Hôte dans ma propre maison
Avec ces mots d'amour traînés à terre
Comme poussière

Mais tu arrives, toi qui parles à voix basse
Et tu me demandes pardon si nous nous ressemblons
De quelle planète viens-tu ?
Des yeux sereins malgré une âme compliquée
Une âme compliquée

Je te suis si semblable
A transformer le bruit de la colère
Je te suis si semblable
Un baiser sur le front puis sur les lèvres
L'émerveillement d'être semblables
La tendresse d'être semblables
La protection que se doivent deux êtres semblables

Je ne me demande plus
Si quelqu'un serait là pour me rattraper
Prêt à me secourir
Tu me le rappelles
Qui vole apprend à se moquer de ses chutes
Même à leur donner de la valeur
Et que fais-tu, tu caches doucement
Ton coeur et ta toux dans la même main
Tu arrives
Toi qui sais qui je suis

Je te suis si semblable
A transformer le bruit de la colère
Je te suis si semblable
Un baiser sur le front puis sur les lèvres
L'émerveillement d'être semblables
La tendresse d'être semblables

Tu arrives et me fais passer
La peur d'aller trop vite

Je te suis si semblable
Je te suis si semblable, libres et prisonniers de la même cage
Je te suis si semblable
Un baiser sur le front puis sur les lèvres
L'émerveillement d'être semblables
La tendresse d'être semblables
L'émotion pour être semblables

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site