Sorella Terra

Ma soeur, la Terre

Ma soeur, la Terre
Je t'écoute attentivement
Dans chaque coquillage
Se cache un océan
Chaque feuille est un battement de coeur
Qui sait vibrer
A l'unisson avec nous
Quand tu le souhaites

Ma soeur, la Terre
Qui m'apporte la sérénité
Avec tes déserts
Et tes glaciers
Ainsi
Je ressens dans mon être
Ce désir ardent de toi
A l'infini

Parce que tes forêts
Sont mon souffle tu sais
Et elles n'ont plus rien de terreste
Ces émotions que tu me donnes
Que tu me donnes
Ainsi
Jusqu'à me perdre
Dans l'harmonie céleste
De ces moments de grâce

Mais regarde-toi parfois
J'en ai si mal
Blessée à mort
Par l'insconcience
Ainsi
Moi aussi je deviens poussière
Et je me disperse
Dans des rafales de vent

Parce que tes forêts
Sont mon souffle tu sais
Et elles n'ont plus rien de terreste
Ces émotions que tu me donnes
Que tu me donnes
Ainsi
Jusqu'à me perdre
Dans l'harmonie céleste
De ces moments de grâce

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site